Pourquoi une période d’essai ? Faut-il s’en méfier ?

Nombreux sont les sites Internet et en particulier les logiciels de facturation en ligne proposant des périodes d’essai. Quels risques prennent les utilisateurs qui acceptent de profiter de ces périodes d’essai ? Les prestataires de ces services en ligne auraient-ils de mauvaises intentions ou est-ce dans l’intérêt de l’utilisateur d’y profiter ?

Évidemment, nous sommes toujours hésitants à l’idée de donner ses informations personnelles à un tiers. En effet, avec le monde Internet actuel, nous craignons la moindre divulgation et le partage de nos informations personnelles qui pourraient être utilisées à des fins néfastes.

Les logiciels de facturation proposent des périodes d’essais aux futurs utilisateurs afin de leur permettre de tester toutes les fonctionnalités et de choisir le logiciel et l’option qui convient le mieux à l’exercice de leur activité avant de prendre un abonnement quelconque.

Avec la crise, les sociétés essayent de diminuer au maximum leurs dépenses, de perdre le moins de temps possible dans des outils bureautiques et informatiques qui se révèleraient inefficaces et inadaptés.

La plupart des solutions offrent une période d’essai, ce qui permet de comparer les fonctionnalités et l’offre de chacune. Elle représente donc un excellent moyen de s’assurer que la solution est la plus adaptée aux besoins de son entreprise.

Qu’est-ce qu’une période d’essai ?

Généralement proposée gratuitement, de 15 jours ou 30 jours, la période d’essai permet à un utilisateur de tester un produit sans avoir à l’acheter.

Si ce produit convient à vos besoins, vous pourrez choisir de continuer à l’utiliser en vous abonnant mensuellement ou annuellement.

Pour la plupart des périodes d’essai proposées par les logiciels de facturation en ligne, l’utilisateur crée un compte et peut compléter son profil d’entreprise afin de pouvoir avoir un logiciel le plus conforme et adapté à son statut. Il a donc un compte propre à son entreprise, sécurisé, qu’il est le seul à avoir accès.

Les informations demandées sont souvent de l’ordre d’une adresse e-mail et un mot de passe pour la connexion et le statut juridique (uniquement dans le but de dissocier ceux pratiquant une TVA des autres (Auto-Entrepreneur des SAS par exemple) afin de répondre aux exigences légales en matière de facturation.

Enfin, un numéro de téléphone afin de permettre à l’opérateur de nous prévenir en cas d’information de grande importance. En effet pour l’opérateur, un client en période d’essai est un client à part entière à qui il doit fournir tous les services et soumettre toute information concernant son compte.

De plus, le prestataire d’un logiciel de facturation qui protège les données personnelles enregistrées (nom et adresses des clients, produits,…) dans le compte personnel de son client a tout intérêt à protéger de la même manière les données que lui a remis celui qui désire tester le logiciel. Cette protection doit être identique.

Concernant les coûts cachés, et bien, il n’y en a pas, en effet ces coûts peuvent représenter une crainte pour le consommateur, mais il faut savoir que le prestataire d’un service a tout intérêt à ne pas dissimuler des frais cachés s’il souhaite conserver sa réputation et gagner du terrain.

Un autre souci, peut-être la crainte des appels incessants et récurrents des commerciaux qui ont identifié que l’on est intéressé. La loi est très claire à ce sujet et on peut par un simple mail à l’opérateur, leur indiquer notre désintérêt pour la solution et demander à ne plus être contactés à ce sujet. Toute tentative de contact par la suite, mettrait l’opérateur dans l’illégalité.

Ainsi, n’hésitons pas à prendre une période d’essai sur chacun des logiciels que nous évaluons, nous n’avons rien à perdre et tout a gagné. Imaginons prendre une voiture neuve pour un mois pour la tester ou emménager six mois dans un appartement avant de l’acheter ? Profitons donc au maximum des périodes d’essai que certains logiciels peuvent nous mettre à disposition afin de choisir par la suite l’option la plus adaptée pour notre activité.

Facturation en ligne